C'est à toi que je pense • Gaïa (FINIE)

 :: Premier pas :: Les élus :: Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

http://www.endrothroad.net/t3195-c-est-a-toi-que-je-pense-o-gaia-finie http://www.endrothroad.net/t3214-gaia-o-hymne-nebuleux http://www.endrothroad.net/t3247-gaia-o-hymne-nebuleux
Gaïa
Hymne Nébuleux
Sam 14 Avr 2018 - 16:49
• • •
g a ï a
— Hymne Nébuleux

Nom : Gaïa.

Nom Ancestral : Hymne Nébuleux.

Dynastie : Nébuleuse. (Termes propres : Nébuleux, Nébuleuse.)

Date de naissance : 02.11.60. (Un an et cinq mois.)

Sexe : F.

Sublime & Silence

Couleur du pelage : Blanc.
Couleur des yeux : Hétérochromie. Ses yeux sont dorés sur l'essentiel de l'iris mais virent au violet sur le cercle extérieur.
Particularités : Une voix rauque et cassée qui peut étonner. Elle parle peu, et tousse très souvent. (Gaz 3.)

caractère

Elle, elle a le goût des mères jeunes.
Des femelles qui n’ont pas vu la passerelle qui mène jusqu’à l’âge de raison ; des gosses éternelles, qui chassent les papillons et les utopies ; celles qui se voilent la face avec des œillères grosses comme des immeubles. Elles ne veulent pas affronter la réalité dure, la vraie qui blesse et saigne les corps avant d’avoir passé la première année.
Elle, elle s’enveloppe d’histoires réconfortantes, édulcorées mais brillantes pour cacher les bases branlantes. Tout bouge, rien n’est solide. Il ne faut pas lui dire que les choses se sont passées différemment ; elle prendra simplement ce visage pincé et blessé des enfants que l’on repousse et que l’on empêche de s’exprimer.
Un peu capricieuse.
Puérile à souhait.

Et, parfois, quelqu’un donne un coup de pied dans son monde presque parfait.
Alors, elle écarquille les yeux et se décompose. Lentement, au rythme d’un souffle qui se met à lui manquer. On aperçoit la peur panique dans ses prunelles singulières et son esprit se dérober sans qu’aucun mot ne s’échappe de sa bouche béante. On sent l’angoisse couler de ses pores, à mesure que son cœur se décharge de sa joie instable.
Et, souvent, le cadeau que les Dieux lui ont donné apparaît là sous ses billes éthérées. C’est sa môme, pondue au prix d’une douleur si violente qu’aujourd’hui les échardes ne lui arrachent plus de cri, pas même un gémissement.
C’est sa môme qui, avec ses sourires sûrs et ses mots manquants, lui rend son univers comme il lui plaît de le voir. Elle répare les choses, Shireen. Elle remplie les fissures de son âme chevrotante, créant des murs infranchissables autour de leurs deux silhouettes. On ne peut pas s’immiscer dans une relation comme celle qu’elles aiment depuis que la plus jeune est née.

C’est comme essayer d’attraper le vent et de l’emprisonner dans un bocal.

Une chose définitivement de portée.

Elle, elle est douce.
Elle, elle est merveilleuse à cause de ses défauts.
Elle, elle est la mère qu’on peut rêver d’avoir.
Elle, elle est Gaïa.

histoire


Gaïa était-elle dans une meute avant l'apocalypse ?  

Non. Elle n'était pas encore née.

Gaïa possède-t-elle de la famille ?

Oui. Sa mère et ses sœurs sont restées sur les terres occupées par la meute qui l'a vu naître. Sa fille, Shireen, voyage avec elle.

Gaïa est-elle Chamane ?

Non. Elle les respecte beaucoup, cependant.

Les événements marquants dans la vie de Gaïa :

Novembre 60 — Naissance de Gaïa. Elle est la petite dernière d'une portée de quatre filles. Prématurées, elles sont toutes un peu faibles et sont menacées par l'Hiver rude qui approche.

Quelques jours plus tard, malgré les efforts de la meute, l'aînée perd le souffle et ferme définitivement les yeux. La blessure est profonde pour les alphas endeuillés.

Avril 61 — Gaïa et ses sœurs commencent l'apprentissage. La plus jeune (et chétive) est confiée au bêta, en espérant qu'il l'endurcisse et en fasse une bonne chasseresse.
Son caractère jovial aidant, Gaïa pousse inconsciemment son mentor à s'adoucir et à se montrer patient avec elle. Ils s'attachent l'un à l'autre.

Septembre 61 — Gaïa réalise peu à peu l'ampleur de ses sentiments pour son mentor. Le mâle paraît robuste et solide, mais cache en réalité une nature inquiète. Il supporte mal les responsabilités qu'il endosse ; celles de bêta, mais aussi de père pour un régiment de louveteaux capricieux et imprudents. Alors qu'il évoque les problèmes que son couple rencontre, Gaïa avoue l'amour qu'elle a à son égard.

D'abord rejetée (avec délicatesse mais remballée tout de même), Gaïa prend poliment ses distances. Une semaine plus tard, Tyrion reconnaît la chérir plus que de raison. Débute alors une relation platonique et secrète, qui les rongera tous les deux autant qu'elle les rendra joyeux.

Novembre 61 — Après des mois de passion tendre, Tyrion se laisse aller à la passion en sentant les odeurs douceâtres des chaleurs recouvrir le corps de Gaïa, tout juste devenue grande.
D'abord heureuse qu'il cherche à fonder une famille avec elle, Gaïa comprend cependant peu à peu que Tyrion ne veut pas quitter sa compagne ; probablement plus par crainte des regards et des jugements que par affection pour la femelle.

Gaïa décide de parler à sa mère, qui l'encourage à se taire face aux autres pour ne pas faire naître un scandale au sein de la meute. Pour protéger Gaïa, sa mère la laisse sous la protection de l'une de ses tantes -une chamane- pour qu'elle veille sur la grossesse et l'accouchement.
Durant toute la gestation, Gaïa est séparée de sa famille. Sa mère cache volontairement sa position, empêchant ses sœurs de la voir. Elle prétend que Gaïa est atteinte d'une maladie grave et contagieuse.

Décembre 61 — Gaïa met son unique enfant au monde au cours d'un Hiver froid et difficile. Ayant été isolée, la petite âme qui grandissait dans son ventre est devenue la seule chose à laquelle Gaïa pouvait s'accrocher. La nommée Shireen s'est chargée (dès sa naissance) de remplir entièrement son monde d'un bonheur bancal et dangereusement fragile.
Un bonheur qui a volé sa dynastie à son père.

La mère de Gaïa se montre quelques jours plus tard. Elle explique gentiment à sa progéniture qu'elle peut prendre son temps pour allaiter la petite Shireen, qu'elle pourra rentrer ensuite. Seule.
Qu'elle a le choix entre laisser Shireen aux bons soins de sa tante ou l'abandonner. Toute amoureuse et dévouée à sa précieuse, Gaïa décline et promet qu'elle ne divulguera jamais l'identité du père ; que si elle ne peut pas emmener Shireen avec elle sur les terres de la meute, alors sa place n'y est plus non plus.

La mère se résigne à laisser Gaïa partir -une Gaïa visiblement résolue à saisir la chance qui lui est donnée de voir de nouveaux paysages- après de nombreuses visites.

Avril 2062 — Ayant profité de l'hospitalité de la chamane jusqu'à ce que le mauvais temps ait replié ses longues ailes cauchemardesques, Gaïa lui souhaite le meilleur du monde -à elle comme au reste de sa famille- et entraîne Shireen dans son sillage. Elle emmène son trésor sur des routes hasardeuses, prenant son temps pour lui raconter des histoires merveilleuses sur elle, sur le mâle qu'elle a pour père.
Elle cherche à la faire évoluer ; qu'elle ne soit plus un bonheur bancal et fragile, mais plutôt grand et inflexible.

(Gaïa a reçu ses yeux de façon héréditaire. Ses parents ont été exposés au gaz lors de l'Apocalypse qu'ils ont connu ; elle a donné son mal à sa fille de la même manière.)

Quels sont les objectifs de Gaïa ?

Protéger son enfant et le voir grandir.

derrière l'écran

C'est quoi ton puf ? Big bad wolf.
T'as quel âge ? 21, quasiment.
Tu es arrivé ici comment ? Par Malkia !
Marraine : Malkia.
Feuille du personnage


Fiche personnage :
Âge : 1 an & sept mois. (2NOV)
Sexe : F.
Santé :
Maladie : RAS
Blessure : RAS
Particularité : Mort pourpre


Statistiques :
Attaque : 35
Défense : 5
Vitesse : 10
Bonus :
Résistance au froid : +2

Feuille de personnage
Points de vie:
205/205  (205/205)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Damnation de l'Étoile
Voir le profil de l'utilisateur

http://www.endrothroad.net/t430-nymeria-uc http://www.endrothroad.net/t432-nymeria-etoile-damnee http://www.endrothroad.net/t433-nymeria-etoile-damnee
Nymeria
Damnation de l'Étoile
Sam 14 Avr 2018 - 16:51
• • •
Welcome !
Feuille du personnage


Fiche personnage :
Âge : 5 ans
Sexe : femelle
Santé :
Maladie : RAS
Blessure : RAS
Particularité : RAS


Statistiques :
Attaque : 50 (+10)
Défense : 30 (+10)
Vitesse : 80 (+9)
Bonus :
Chasse : +10
Proie : Poissons & Petits Rongeurs x2
Résistance au froid : +10
Santé : 1

Feuille de personnage
Points de vie:
260/271  (260/271)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

http://www.endrothroad.net/t2088-tala-symphonie-damnee-meute-d-elendil-pris http://www.endrothroad.net/t1708-tala-calme-et-affectueuse http://www.endrothroad.net/t2469-tala-symphonie-damnee
Tala
Symphonie Damnée
Sam 14 Avr 2018 - 17:33
• • •
Bienvenue :3
Feuille du personnage


Fiche personnage :
Âge : 1 an
Sexe : Femelle
Santé :
Maladie : RAS
Blessure : RAS
Particularité : RAS


Statistiques :
Attaque : 17 (+10)
Défense : 11 (+10)
Vitesse : 17 (+9)
Bonus :
Chasse : +10
Proie : Poissons & Petits Rongeurs x2
Résistance au froid : +10
Santé : 1

Feuille de personnage
Points de vie:
231/231  (231/231)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

http://www.endrothroad.net/t3195-c-est-a-toi-que-je-pense-o-gaia-finie http://www.endrothroad.net/t3214-gaia-o-hymne-nebuleux http://www.endrothroad.net/t3247-gaia-o-hymne-nebuleux
Gaïa
Hymne Nébuleux
Lun 16 Avr 2018 - 12:19
• • •
Merci vous ! keur
Feuille du personnage


Fiche personnage :
Âge : 1 an & sept mois. (2NOV)
Sexe : F.
Santé :
Maladie : RAS
Blessure : RAS
Particularité : Mort pourpre


Statistiques :
Attaque : 35
Défense : 5
Vitesse : 10
Bonus :
Résistance au froid : +2

Feuille de personnage
Points de vie:
205/205  (205/205)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Les Anciens
Compte pnj
Lun 16 Avr 2018 - 13:57
• • •
Félicitations ! Te voici désormais validé ! Tu trouveras à la fin de ce message une liste de liens utiles et importants. Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous. ♥️
Ma gestionMon historiqueRecherche de liensTutorielDemande de RPQuestions
Feuille du personnage



Feuille de personnage
Points de vie:
999/999  (999/999)
Revenir en haut Aller en bas
C'est à toi que je pense • Gaïa (FINIE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Honni groit qui mal y pense des Hongrois
» Je pense à toi plus qu'à n'importe qui [PV]
» "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker
» Il faudra pense aux handicapés et mettre des moyens
» ROWAN ► Si tu crois que tu as une vie amoureuse de merde, pense à Titeuf qui essaie de chopper Nadia depuis 7 ans.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: